AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Blackberry chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guigui71



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Un Blackberry chinois   Mer 12 Avr à 5:58

Citation :
Un Redberry chinois répond à qui vous savez
12/04/2006 09:43:00 par Ange-Gabriel

Non contente d'avoir bloqué pendant deux ans la diffusion du service d'e-mail sécurisé Blackberry sur son territoire, la Chine donne implicitement son aval au lancement d'un système concurrent, au nom plus qu'évocateur...

ImageAprès s'être vu interdire l'accès à l'immense marché de la République Populaire de Chine pendant deux longues années, la firme canadienne Research In Motion et son Blackberry se voient maintenant concurrencés sur le même territoire par un nouveau service équivalent, 100% chinois, et baptisé sans honte "Redberry".

L'initiative revient à la firme China Unicom, qui lancera son offre vers la fin du mois de mai. Le nom est bien entendu un pied-de-nez au déjà bien secoué Blackberry, et une référence à la couleur du drapeau chinois, et malgré le mutisme des principaux acteurs, on peut s'attendre à ce que l'affaire se termine, un jour ou l'autre, devant un tribunal, d'autant que le contenu de Redberry sera proche, "trrrrès prrrroche", de celui de son concurrent canadien, avec sans doute un conséquent avantage en terme de prix. Actuellement, RIM propose déjà son service sur le territoire chinois, mais de manière indirecte et limitée, puisqu'il le diffuse à Hong-Kong (contre 64 dollars US par mois), rentrée il y a quelques années dans le giron de la République Populaire. L'élargissement du service à l'ensemble du pays était subordonné aux craintes du gouvernement chinois de ne pouvoir vérifier le contenu des e-mails échangés sur le réseau Blackberry, en raison de son système de protection par chiffrement.

A la fin mai, donc, si tout va bien, Blackberry entrera sur le marché chinois par la grande porte, soit trois ans après en avoir exprimé le souhait, mais s'y heurtera d'emblée à un sérieux (?) concurrent. Il paraît que manger des baies* est bon pour la santé.

Ce sont les Chinois qui vont être contents...

* "Berry" signifie "baie" en anglais.
source : generation-nt.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guigui71



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Un Blackberry chinois   Mer 12 Avr à 6:00

Citation :
Chine : Blackberry ou Redberry ?
Publiée par Alex le Mercredi 12 Avril 2006
RIM Blackberry Research In Motion (RIM), qui fabrique le terminal de messagerie électronique BlackBerry, vient d'annoncer aujourd'hui son intention de lancer ses services en Chine « au cours du premier semestre 2006 ». Il devrait pour cela s'appuyer sur China Telecom, premier opérateur mobile mondial en nombre d'abonnés, qui détient denviron deux tiers du marché chinois. En parallèle, China Unicom, deuxième opérateur mobile chinois, a révélé son intention de lancer un service concurrent du Blackberry qui, histoire de bien marquer l'analogie, s'appellerait... Redberry !

RIM essayait depuis deux ans de s'introduire sur le marché chinois, convoité par tous les acteurs internationaux de la téléphonie mobile, mais se heurtait à de nombreux obstacles de nature administrative, ainsi qu'à de difficiles tractations avec son futur partenaire. Il semble maintenant en mesure de proposer en Chine ses services aux consommateurs possédant déjà un combiné Blackberry d'ici la fin du mois de mai, avant d'y vendre ses propres appareils, vraisemblablement vers la fin de l'année.

Tout irait donc pour le mieux pour RIM en Chine si China Unicom ne venait pas jouer les trublions avec son Redberry, qui s'affiche ostensiblement comme un concurrent direct du Blackberry. Il pousse même la provocation jusqu'à choisir un nom similaire : « le nom RedBerry se veut une extension du nom BlackBerry déjà bien connu des gens, associé au nouveau logo rouge de China Unicom », indique l'opérateur dans un communiqué. RIM et China Unicom ont pour le moment refusé de s'exprimer au sujet des éventuelles poursuites que pourrait entraîner cette proximité.

Le Redberry de China Unicom devrait reposer sur le concept de push-email, qui a fait le succès du Blackberry. Ce système, qui permet à l'utilisateur de recevoir instantanément ses courriers électroniques sur son téléphone, est particulièrement utilisé en entreprise. China Unicom devrait proposer, à service de base équivalent, des tarifs nettement plus avantageux que ceux pratiqués par RIM. Alors que ce dernier facture à Hong Kong 64 dollars (US) par mois l'accès illimité, China Unicom pourrait proposer un abonnement à environ un dollar par mois, auquel s'ajouterait un surcoût en fonction du volume de données échangées.

Rappelons que RIM est récemment parvenu à régler le litige l'opposant à l'américain NTP en versant à ce dernier 612,5 millions de dollars.
Source : clubic.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Blackberry chinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dictons chinois
» Vos prénoms en chinois
» Mon carrousel ["tourbillon"] Chinois
» Le riz comme au Chinois du coin.
» Probleme SFR de Blackberry vers HTC HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum du blackberry :: Appareils :: Généralités-
Sauter vers: